RESET
?

Viewing artworks on mobile devices and in high definition can incur high data consumption. Opt for standard definition to keep data usage low.

Your browser might not support this viewer, prefer using Chrome or Safari.

We detect you have a large screen, enable the very high resolution for a better experience.


remember my choice

An error occurred while loading the application

Your device might not support the viewer. Try reloading the application or selecting a lower definition.

This viewer works best with Chrome and Safari on recent devices.

However you can view the application running on our Youtube channel.

ALBRECHT DÜRER (Nuremberg 1471-1528 Nuremberg)

The Penance of St. John Chrysostome, c. 1496

Jean, né dans une famille chrétienne aisée d’Antioche vers 344, suivit des cours d’éloquence, devint diacre de l’église d’Antioche, puis se retira dans le désert. Il devint archevêque en 397. Il se dressa avec virulence contre les corruptions des prêtres, s‘attaquant également aux Juifs et aux païens, ce qui lui valut des haines féroces. Redoutable prédicateur et auteur de nombreux traités, il fut surnommé Jean Chrysostome, qualificatif qui signifie en grec “boucle d’or”. Les faits auxquels fait allusion la gravure de Dürer n’appartiennent pas aux éléments connus de sa biographie. Les légendes médiévales racontent en revanche que Jean Chrysostome, retiré dans le désert, recueillit un jour une jeune femme qui s’était égarée au cours d’un orage. N’ayant pu résister a sa beauté, Jean la garda prisonnière au creux des hauts rochers pour dissimuler son crime, et décida de se traîner à terre et de manger de l’herbe comme les bêtes, tant qu’il n’aurait pas obtenu le pardon de Dieu. Dürer déplace le centre d’intérêt de la légende sur la beauté de la jeune femme qui a donné naissance à un enfant, reléguant non sans ironie la pénitence du saint à l’extrême arrière-plan. L’artiste saisit là une première occasion pour graver un nu féminin. Il se serait en l’occurrence inspiré d’un modèle, représentant Cléopâtre assise dans l’anfractuosité d’une grotte, incisé au burin dans les mêmes années par Jacopo de’ Barbari. Florian Rodari

Référence bibliographique
Extrait de la notice de Florian Rodari tirée de Laurence Schmidlin (dir.), La Passion Dürer, cat. exp. (Musée Jenisch Vevey - Cabinet cantonal des estampes, Vevey, 30 octobre 2014-1er février 2015), Vevey, Musée Jenisch Vevey - Cabinet cantonal des estampes / Milan, 5 Continents, 2014


Musée Jenisch Vevey – Cabinet cantonal des estampes, collection de l’État de Vaud, VD 994-0012

Engraving on laid paper
19.5 x 12cm

Discover this artwork with an immersive audio-visual guided tour


Artmyn guided tours may contain audio content, turn up the volume in case the tour is commented by an expert.


Loading tours...

Play a guided tour below:

Use two fingers to zoom in

Drag vertically with one finger to tilt the artwork

Drag horizontally with one finger to rotate the artwork

Drag with two fingers to translate the artwork

Change the direction of the light with one finger

Scroll with the mouse or trackpad to zoom in/out

Click and drag vertically to tilt the artwork

Click and drag horizontally to rotate the artwork

Right-click and drag to translate the artwork

Click and drag to change the direction of the light

Select the light tool.

Select the view tool to return to the normal controls.

Congratulations! You can now explore the artwork freely.
To do the tutorial again, click on the "?" button.

Success

One finger One finger One finger One finger One finger One finger One finger light rotate Two fingers Two fingers zoom far Two fingers translate Scroll zoom Mouse empty Left mouse tilt Mouse empty Left mouse rotate Right mouse translate Right mouse translate Mouse empty Left mouse rotate light